ÉDITORIAL

4e congrès de la SF3PA : Psychiatres et Gériatres dans l’accompagnement et la prise en soin de la personne âgée ?

En octobre 1982, à Limoges, sous l’égide du Pr Jean-Marie Léger, était organisé le 1er colloque international de Psycho-gériatrie, une des premières réunions internationales traitant des problématiques psychiques des personnes âgées et de leur prise en soins et embryon de la psychiatrie de la personne âgée. 

Les problématiques organisationnelles et de structuration des soins autour de la personne âgée en France étaient au premier plan à l’époque avec des échanges et des communications d’orateurs prestigieux tels que les Professeurs Wertheimer, Pélicier ou Guyotat. Le thème de ce congrès « Psychiatres et Gériatres devant l’hospitalisation du vieillard : recherche d’une alternative » posait déjà la problématique de l’articulation entre la gérontopsychiatrie et la gériatrie et les prémices du nécessaire développement de la prise en soins ambulatoire de nos ainés.  Déjà à l’époque étaient abordées toutes les innovations organisationnelles, institutionnelles et thérapeutiques proposées à travers le monde et en France pour prendre soins les personnes âgées. Ce premier congrès a posé les bases quelques années après, de la création de notre société savante la SPLF (Société de Psychogériatrie de Langue Française), maintenant SF3PA (Société Francophone de Psychogériatrie et de Psychiatrie de la Personne Âgée).

Ainsi, comme un clin d’œil à l’histoire, sur proposition du Comité Local d’Organisation, la SF3PA a décidé que le thème de son 4e congrès cette année à Limoges serait « Psychiatres et Gériatres : Quelles prises en soins et accompagnement de la personne âgée ? ».

En effet, depuis 40 ans, beaucoup de choses ont évolué dans la prise en soins de nos personnes âgées en France et ce congrès a pour vocation de faire un état des lieux de l’offre actuelle dans le contexte de la pandémie Covid-19 et de ses conséquences sur notre système de soins, mais aussi des innovations à la fois organisationnelles, technologiques et thérapeutiques, qui ont émergé à la suite de cette pandémie. Il vise également à des débats, nous l’espérons, animés et bienveillants entre psychiatres de la personne âgée, gériatres, mais également tout professionnel impliqué dans la prise en soins et accompagnement de la population âgée que cela soit en institutions sanitaires ou médico-sociales ou au domicile.

A vous tous, le Comité Local d’Organisation ainsi que la SF3PA souhaitent un excellent congrès 2022.

Dr Benjamin Calvet, Président du CLO

Pr Achille Tchalla, Vice-Président du CLO